fbpx

Nos startups à la rencontre du Prince Harry et la Duchesse de Sussex

Lors de leur visite royale au Maroc qui a eu lieu en fin Février dernier, le duc et la duchesse de Sussex se sont rendu au Jardin Andalous des Oudayas de Rabat, pour découvrir une sélection de huit startups marocaines, dont quatre étaient lauréates du programme Enactus. Il s’agit de Marginol Labs, NoBox Lab, SeaSkin & Zelij Invent.

Une attention particulière pour le côté social et écologique des startups a été manifestée par le couple Royal britannique, qui ne ses ont pas limités à la découverte des concepts des startup mais également la dimension humaine et sociale derrière.

Nobox Lab 

NoBox Lab est une entreprise sociale basée sur Tanger, qui offre des ateliers d’expérimentation aux enfants dans divers domaines scientifiques (chimie, astronomie, robotique, programmation..). La startup, lancée en avril 2017 dans le cadre du programme Enactus, est portée par Sofia El Bahja, étudiante ingénieur en Logiciels et Systèmes Informatiques à la Faculté des Sciences et Techniques de Tanger, et Selwa, étudiante en 2e année à l’Université Abdelmalek Saadi de Tanger.

«Nous proposons des ateliers qui stimulent l’esprit de créativité chez l’élève et surtout lui fait aimer les sciences en les découvrant d’une manière ludique et originale. Nous proposons également un service d’accompagnement online via notre site web et chaîne YouTube qui servent de support pour réaliser des expériences chez soi», explique Sofia El Bahja, co-fondatrice de NoBox Lab.

Les ateliers proposés donnent ainsi l’occasion aux enfants d’interagir de manière intelligente avec leur entourage, avec l’opportunité de découvrir de nouvelles thématiques pour mieux s’orienter dans les études. La startup suit un système innovant qui privilégie la pratique à la théorie, le matériel utilisé est abordable, simple à manipuler et donc accessible à tous.

Marginol Labs 

Marginol labs et une entreprise sociale qui propose des produits cosmétiques et agro alimentaires 100% naturels pour remplacer toute les routines chimique qui sont souvent nocifs pour la santé ainsi que pour l’environnement . Ceci en valorisant des substances naturelles généralement non exploités.

Marginol Labs est une entreprise sociale qui fait de la margine d’olive recyclée sa matière première pour en fabriquer des produits cosmétiques naturels tout en créant des opportunités d’emploi.

Il est à noter que chaque année 10,8 million de tonnes de margines sont générés par les déchets liquides issues de la production d’huile d’olive dans le monde, soit 480 000 tonnes au Maroc seulement. Des pertes d’opportunités financières énormes sont due à la non exploitation d’environ la totalité des margines produites, avec un effet néfaste sur la planète et sur l’humain à cause du rejet de cette matière dans la nature, ce qui provoquent de grave problèmes environnementaux tel que la dégradation du sol et la contamination de l’air et de l’eau sachant que leur évaporation représente un des facteurs principaux dans l’émission des gaz à effet de serre et contribue par conséquent aux changement climatiques.

Seaskin 

Transformer les déchets de peaux de poissons en cuir de luxe pour en faire des sacs à main, des paires de chaussures ou des coques de Smartphones est le pari relevé avec succès par SeaSkin. Fondée par Nawal Allaoui, l’entreprise SeaSkin produit et commercialise des produits de maroquinerie de luxe à base de cuir du poisson, tout en intégrant des femmes de pêcheurs dans une situation précaire.

Considérées comme déchets, les peaux partent habituellement à la poubelle pour s’entasser dans des bacs où elles se décomposaient en matière huileuse, jusqu’au jour où Nawal s’est aperçu du trésor que ces peaux cachaient, en leur donnant une seconde vie.

La jeune adepte de l’environnement s’approvisionne en peau crue de poissons (sole, merlan et saumon…) auprès des restaurants de poisson et d’une usine de filet de poisson, avant de les confier aux femmes, en nombre de six, pour écailler la peau en retirant les résidus de chair encore présents et rincer le tout. Pour ensuite en fabriquer des accessoires de luxes : Sandales, porte-monnaie, agenda, porte-clés, etc.

Zelij Invent 

 

Saif Eddine LAALEJ et Houda MIROUCHE ont fondé la startup Zelij Invent qui a pour objectif de réduire durablement le volume de déchets plastiques en Afrique. Zelij produit et commercialise des produits écologiques de revêtement de sols comme des pavés, du carrelage et du zellige traditionnel marocain qui est fait d’un mélange de plastique recyclé (80 % du produit final) et d’autres additifs. Ces produits ont des caractéristiques identiques à des produits ordinaires mais en plus ils sont durables, écologiques et moins chers. Avec les produits Zelij Invent, l’objectif est de valoriser plus de 3900 tonnes de déchets plastiques chaque année. Cette méthode écologique de construction de carreaux contribuera à la durabilité en réduisant l’impact des déchets sur le bien-être humain et l’environnement.

Zelij Invent est une startup à vocation écologique : il est tenu compte à la fois des impacts environnementaux et économiques. Le procédé de fabrication industriel innovant permet la production de de revêtements de sol durables.Pour le moment pour s’approvisionner du plastique, la matière première pour la production de Zelij Invent, la startup a été approché par le Centre de recyclage de Sidi Bernoussi qui est parmi ses fournisseurs. Par ailleurs, Zelij Invent compte avoir à l’horizon février 2019 sa propre unité de production à Casablanca.

top