fbpx

Enactus Morocco obtient le Label « INNOV Invest » de la CCG

PLUS DE 46 MDH ALLOUÉS AU FINANCEMENT DE L’INNOVATION DEPUIS LE LANCEMENT DU « FONDS INNOV INVEST »

L’écosystème du Fonds Innov Invest intègre de nouveaux acteurs. La Caisse centrale de garantie (CCG), gestionnaire du Fonds, a labellisé 10 nouvelles structures d’accompagnement suite à son appel à manifestation d’intérêt lancé en juillet 2018. Ce qui porte leur nombre à 16.

La labellisation de ces nouvelles entités -CE3M, CEED Maroc, Cluster Menara, Enactus, Endeavor, Groupe SOS Maroc (Bidaya), Happy Ventures, H Seven, Kluster CFCIM et Moroccan CISE, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la CCG en vue d’accélérer la cadence des financements accordés aux start-ups innovantes et de promouvoir l’émergence de l’entrepreneuriat innovant au Maroc.

Cette 2ème promotion vient renforcer le réseau de six partenaires labellisés en 2017, à savoir APP Editor, Cluster Solaire, Impact Lab, R&D Maroc, Réseau Entreprendre Maroc et Start-up Maroc, qui ont pu financer, via les solutions « Innov Idea » et « Innov Start », quelque 62 projets pour une enveloppe globale de 12,3 millions de dirhams.

Dans son allocution à cette occasion, M. Hicham ZANATI SERGHINI, Directeur Général de la CCG, s’est réjoui « d’un bilan de démarrage positif, qui confirme la pertinence de ce dispositif auprès des startups et porteurs de projets innovants ». En effet, à ce jour, les six premières structures d’accompagnement labellisées par la CCG ont pu financer, via les solutions « Innov Idea » et « Innov Start », quelques 62 projets pour une enveloppe globale de 12,3 millions de dirhams. Notons à ce titre la grande diversité sectorielle des projets retenus : 30% opèrent dans les secteurs des NTIC et 20% dans la Greentech. En plus d’autres secteurs d’activités, tels que l’agribusiness et l’industrie qui ont mobilisé plus de 26% des financements accordés.

Par ailleurs, et concernant le volet amorçage/capital-risque prévu à travers les quatre fonds d’investissement mis en place avec des investisseurs nationaux et étrangers, six startups ont été financées pour des tickets d’investissement totalisant 34 millions de dirhams.

A ce propos, M. SERGHINI a déclaré que « la CCG, et à travers ses différents partenaires, a l’ambition de jouer un rôle déterminant dans les années à venir pour la croissance des jeunes pousses à fort potentiel ».

Rappelons que le « Fond Innov Invest » est un dispositif dédié au financement de l’amorçage et des startups innovantes lancé fin 2017. Doté de 500 millions de dirhams, mobilisés par l’Etat auprès de la Banque Mondiale, le FII, qui bénéficie en outre d’un soutien financier de l’Union Européenne, a pour objectif de financer 300 projets innovants sur cinq ans

top